Lettre de motivation : structure, exemples, formulations, conseils

Dans de nombreux cas, la lettre de motivation n’est pas un must, mais un plaisir à avoir : elle peut contribuer de manière significative à l’obtention d’une place d’étude, d’une bourse ou d’un emploi. La lettre de motivation est très similaire à la lettre de candidature, mais elle est plus personnelle et plus profonde. Vous pouvez donc marquer des points avec une lettre de motivation.

Définition de la lettre de motivation : qu’est-ce que c’est ?

La lettre de motivation ne fait parfois qu’une partie de la demande. Toutefois, lorsqu’il s’agit de postuler à une place à l’université, à une bourse ou à un placement au pair, le candidat doit beaucoup plus souvent expliquer sa motivation, généralement au moyen d’une lettre de motivation, qui constitue traditionnellement le troisième volet de la demande. Les deux premières pages de la candidature se composent d’une lettre de motivation et d’un CV. Bien entendu, dans certaines circonstances, les deux peuvent avoir plus d’une page chacune. La lettre de motivation pourrait donc être appelée une prime.

Lettre de motivation : le contenu

La lettre de motivation peut avoir deux tâches différentes, selon le profil du poste et la procédure de candidature : en définitive, la lettre de motivation a pour but de faciliter le travail du recruteur. Dans le meilleur des cas, il donne un aperçu des données, des arguments et des compétences clés. Elle permet ainsi de gagner du temps. Vous devez avoir cela à l’esprit lorsque vous rédigez votre lettre de motivation…

Comment la construire ?

Vous voulez être authentique dans votre lettre de motivation et en même temps vous présenter sous un bon jour, mais sans vous dénaturer. Une tâche herculéenne. Si vous le réussissez haut la main, vos chances d’obtenir l’emploi augmentent. La lettre de motivation peut alors constituer la partie la plus significative et la plus créative de l’ensemble de la candidature. Ce qui est bien, c’est qu’il n’y a pas d’exigences formelles pour la lettre de motivation. Vous pouvez formuler et concevoir librement. Deux variantes se sont établies jusqu’à présent :

1. Enumérations

Vous vous passez d’un texte continu tel que vous l’avez écrit dans votre lettre de motivation. Vous travaillez plutôt avec des mots-clés, que vous remplissez avec des termes clés et des “mots-clés”, c’est-à-dire des termes qui ont été mentionnés dans l’offre d’emploi. Avantage : le responsable du personnel peut avoir en un clin d’œil une vue d’ensemble de votre situation. Cette variante convient également aux personnes qui ne considèrent pas nécessairement l’écriture créative comme l’une de leurs principales compétences. Cependant, vous devez toujours veiller à éviter les expressions banales et le vocabulaire trop banal. De plus, un dénombrement est beaucoup plus impersonnel. Si vous voulez capturer une personne sur le plan émotionnel, vous préférerez peut-être travailler avec.

2. Texte continu

La lettre de motivation sous forme de texte continu est plus personnelle, mais aussi plus déroutante. Veillez à diviser le texte en paragraphes (aussi courts que possible) sans perdre le fil. Les sous-titres et les marques de points en gras peuvent être utiles (comme dans cet article). Et une autre note : un mélange de texte continu et d’énumération est également envisageable. Exemple : vous commencez et finissez par un paragraphe en texte continu et insérez une énumération entre les deux. Une lettre de motivation se compose principalement de ces éléments :

  • Titre de la page 3 : l’intitulé (principal) peut être simplement intitulé comme une lettre de motivation. Il n’y a rien de mal à cela. Au contraire, le destinataire sait immédiatement où il se situe et ce qu’il s’apprête à lire. Mais vous pouvez aussi rendre le titre plus personnel si vous le souhaitez, et rendre la personne curieuse par une question ou une déclaration. 
  • Introduction : la première impression est décisive. Cela s’applique également à la lettre de motivation. Si vous commencez correctement dans l’introduction, vous avez beaucoup gagné. D’autre part, si vous utilisez des phrases creuses, le responsable du personnel pourrait se détourner de l’ennui. Vous ne devriez donc pas commencer par des phrases comme : “Avec grand plaisir…”, “Je suis très intéressé par…” ou “J’ai lu votre annonce…”. Cependant, il ne faut pas non plus être trop créatif, mais aller vite au but.
  • Partie principale : dans la lettre de motivation, veuillez ne pas simplement répéter des points de la lettre de motivation. Il faut plutôt mettre des accents différents, nouveaux. Cela n’exclut pas la possibilité de présenter les points forts et les expériences déjà mentionnés plus en détail et d’aller un peu plus loin. Vous pouvez aussi décrire brièvement un épisode important de votre vie qui a fait mûrir votre personnalité.
  • La troisième page devrait répondre à ces questions :
  • Très important en fin de compte : Ne suppliez pas et n’implorez pas. Par conséquent, vous devez absolument éviter les formulations du type : “Je serais ravi que vous m’invitiez à une interview”. ou “J’espère avoir de vos nouvelles” ou “J’aimerais avoir de vos nouvelles”. C’est clairement trop soumis et rabaissant. Ce n’est pas le son de quelqu’un qui est convaincu de lui-même et qui a confiance en lui. Il est préférable de se passer de tout subjonctif à ce stade et de rechercher à nouveau le dialogue et de faire une offre. 
  • Postes vacants

Portée et structure de la lettre de motivation

Par principe, la lettre de motivation ne doit pas dépasser une page DIN A4, sinon elle devient trop expansive et excessive. Le responsable des ressources humaines veut avoir une meilleure vue d’ensemble, et non pas lire des textes interminables. Veuillez continuer à y prêter attention : Comme la lettre de motivation et le CV, la lettre de motivation comporte également un papier à en-tête avec le nom, l’adresse, le numéro de téléphone, l’adresse électronique et à juste titre, la date de l’expéditeur. Et il est adressé au destinataire personnellement. Ainsi, au lieu de “Chers collègues…”, écrivez “Chère Madame Schmitz…” (en cas de besoin : personne de contact pour la recherche !). Cela montre d’ailleurs qu’il s’agit d’une lettre personnalisée, qui n’est pas mise en boîte et qui est envoyée en masse.

Lettre de motivation : Ce qui s’y oppose

Cet argument ne peut être rejeté : quel est l’intérêt d’une lettre de motivation si elle ne contient de toute façon que des informations redondantes ? Si la lettre de motivation gonfle artificiellement la demande, elle est en fait contre-productive. Elle ne facilite pas le travail du responsable du personnel, mais le rend plus difficile.

Lettre de motivation : 5 erreurs courantes

Veillez également à éviter les plus grosses erreurs dans la lettre de motivation. Celles-ci on le sait par expérience ne sont pas si rares. Il est donc moins bon que votre lettre de motivation.